Tablature Nothing Else Matters

Introduction sur la tablature de Nothing Else Matters

Comme beaucoup de débutants souhaitent savoir comment jouer Nothing Else Matters à la guitare, j’ai décidé de créer un petit atelier, qui explique pas à pas la tablature de Nothing Else Matters. Les pré-requis pour suivre cette leçon sont les suivants : savoir lire une tablature, posséder une bonne maitrise de la guitare (savoir accorder sa guitare un demi ton en dessous de l’accordage standard, savoir réaliser un hammer-on, pull-off et slides).

Cette tablature de Nothing Else Matters est structurée en plusieurs parties, que vous pouvez apprendre séparément : l’introduction, le couplet, le refrain et l’interlude. Je vais tenter de vous décrire la manière de jouer chaque partie en vous expliquant les techniques utilisées. J’ai décidé de ne pas présenter le solo final. Si cela vous intéresse, je le ferai dans une prochaine leçon.

Bien sûr, il est clair qu’il existe de très nombreuses manières différentes de jouer cette musique. La tablature que je vous présente et les techniques utilisées pour la main droite et la main gauche sont basée sur ma sensibilité. Il ne tient qu’à vous de les adapter à votre propre style de jeu.

A noter que cette présentation est réalisée pour les guitaristes droitiers. Je prie les joueurs de guitare gaucher d’être compréhensifs. Vous saurez à coup sûr adapter mon discours à votre manière de jouer.

Tempo

Vous remarquerez plus bas que la tablature de Nothing Else Matters suit une mesure en 6/8. Cela signifie qu’il y a 6 croches par mesure, à raison de 2 temps par mesure et 3 croches par temps.

Le tempo est de 69 temps par minute (une noire à 69 bpm ou une noire pointée à 46 bpm).

Son

La tablature de Nothing Else Matters décrite ci-dessous peut être jouée avec une guitare acoustique ou une guitare électrique. La guitare électrique doit être clean, sans distorsion ni aucun autre effet.

Cette chanson se joue à l’origine avec une guitare accordée un demi-ton en dessous de l’accordage standard. Vous pouvez toutefois apprendre à la jouer en accordage standard.

Technique de jeu

Toutes les notes sont jouées avec les doigts de la main droite. Aucun médiator n’est utilisé dans ma leçon. Dans l’introduction, le couplet et l’interlude, les notes sont jouées sous forme d’arpège. Le refrain est joué à base d’accords, toutes les cordes étant frottées simultanément par la main droite.

Principe des arpèges

Le principe est assez simple. Les cordes des basses sont jouées avec le pouce de la main droite. Il s’agit des 3 cordes du haut (Mi, La, Ré ou E, A, D). Les parties mélodiques sont jouées avec l’index, le majeur et l’annulaire, chaque doigt étant associé de manière unique à une des 3 cordes inférieures. L’index ne joue que la 4e corde (Sol ou G), le majeur ne joue que la 5e corde (Mi ou B) et l’annulaire ne joue que la corde du bas (le mi aigu ou e).

Jouer les accords sans mediator

Il ne vous sera pas possible de jouer le couplet avec les doigts et le refrain avec un médiator. Vous devrez donc vous entrainer à jouer les accords du refrain avec les doigts de la main droite. La technique est plutôt simple : durant les coups descendant (joués sur un temps), les cordes sont frottées simultanément avec l’index, le majeur et l’annulaire. Pour les coups montants (à contre temps), c’est le pouce qu’il faudra utiliser pour frotter les cordes.

Une dernière chose, j’utilise la notation suivante pour parler des cases jouées par la main gauche : nom de la corde, suivi du numéro de la case. Par exemple e7 signifie que le doigt de la main gauche presse la 7e case de la corde e (la corde inférieure du manche). G5 fait référence à la 5e case de la corde G. Et ainsi de suite …

Tout est dit, vous êtes prêts à jouer la tablature de Nothing Else Matters de Metallica.

Intro Nothing Else Matters: première partie

Bon, pour le début, il n’y a pas grand chose à expliquer. Mais je vais le faire quand même (une seule fois …). Vous pincez les cordes à vide avec les doigts de la main droite. Le pouce pince la corde E, puis l’index la corde G, le majeur la corde B et l’annulaire la corde e. Faite bien attention à ce que les notes sonnent fort et longtemps. Les chiffres sous mes notes (à partir de la mesure 4) indiquent le numéro des doigts de la main gauche que j’utilise. C’est à partir de la mesure 4 que la main gauche joue sa première note : e7 (c'est-à-dire, la 7e case de la corde e). L’index tient cette note jusqu’à la mesure 5.

Au début de la mesure 5, on doit jouer pour la première fois 2 cordes à la fois (avec le pouce et l’annulaire de la main droite). Veillez bien à ce que les cordes soient pincées simultanément. Notez la présence du pull-off dans cette mesure. L’index relâche la case e7 en pinçant légèrement la corde. Durant cette étape, veillez à ce que la note générée par le pull-off soit ni trop ni pas assez forte. Faites également bien attention à jouer ce pull-off dans le bon tempo. Il ne faut pas que l’index relâche la case e7 trop tôt.

Dans la mesure 6 est réalisé le premier passage technique de l’introduction de Nothing Else Matters. Après avoir pincé les cordes E et G à vide, l’index gauche se positionne en case e7 et la main droite pince simultanément les cordes B et e. Ensuite, tout en laissant l’index gauche sur la case e7, le majeur vient se placer sur la case e8 tandis que la main droite pince à nouveau les cordes B et e. Vient ensuite l’enchainement suivant à réaliser en une seule attaque main droite sur la corde e :

  • Relâcher le majeur de la main droite de la case e8 (l’index presse toujours la case e7), ce qui fait sonner la case e7.
  • faite un hammer-on (avec le majeur) sur la case e8 puis …
  • … directement réalisez un slide vers la case e5 (avec le majeur).

Mesure 7 : nouvelle attaque sur la corde e avec le petit doigt en case e7 (et le majeur toujours en case 5).

  • Si les doigts sont bien positionnés, il est possible de réaliser ensuite un double pull-off avec l’annulaire en case e5 et l’index en case e3…
  • … et de terminer par un slide avec l’index vers la case e2.
  • Si vous ne parvenez pas à réaliser ce dernier enchaînement, vous pouvez toujours le remplacer par le suivant, qui sonne un peu différemment.
  • Attaque sur la corde e avec le petit doigt en case 7 (et le majeur toujours en case 5).
  • pull-off avec l’annulaire en case e5 et l’index en case e3…
  • … et terminer par un slide avec l’index vers la case e2.

Durant la mesure 8, pendant que la corde e sonne à vide, vous devez trouver le temps de placer votre annulaire et votre petit doigt gauche en place pour le prochain accord. Ces doigts restent en position G5 et B5 durant les 2 prochaines mesures. C’est pour cela qu’il faut positionner vos doigts aussi proprement que possible. Dans la seconde moitié de la mesure, il faut ensuite placer votre index en case e2 et réaliser un pull1-off. Comme durant tous les pull-off de cette tablature de Nothing Else Matters, il ne faut ni le faire trop tôt, ni trop tard. Si ce pull-off est bien réalisé, la corde e à vide doit sonner de manière nette.

Bien évidemment, il n’est pas simple de réaliser ces enchaînements au début. Mais avec un travail régulier, vous êtes certains de réussir.

Intro Nothing Else Matters: seconde partie

La seconde partie de l’introduction se complique légèrement.

Au début de la mesure 9, pas de problème. Vous continuez l’arpège avec votre petit doigt et annulaire toujours placés sur les cases G5 et e5.

Entre la fin de la mesure 9 et le début de la mesure 10, vous effectuez 3 accords en jouant 4 cordes simultanément (A, G, B et e). Ces 3 accords sont joués en staccato : ils doivent chacun sonner très court (tout en restant en rythme). Ne grattez pas les cordes comme pour un accord habituel, mais pincez les avec votre pouce, index, majeur et annulaire de la main droite. Pour le second accord, il est nécessaire d’étirer la main, afin que votre index puisse se placer en case A2. Pour le troisième accord, en début de mesure 10, vous placez l’index en case A3, tout en gardant votre petit doigt et annulaire gauche à leur place.

Pour le reste de la mesure 10, il faut jouer les notes en arpège. Attention, le rythme s’accélère … Vous gardez votre main gauche en place jusqu’au milieu de la mesure, puis vous placez votre index en e3 afin de réaliser le pull-off du milieu de mesure 10. Ensuite, vous revenez à la position initiale de l’accord et vous continuez l’arpège. La mesure 10 se termine enfin par le même accord que celui par laquelle elle avait débuté.

En début de mesure 11, vous déplacez cet accord de 2 cases vers la droite (pour les droitiers). Et vous commencez à jour la même arpège qu’en mesure 10, sauf que … au milieu de la mesure 11 … tout se complique. Prenez votre temps pour comprendre cette partie du morceau :

  • Tout d’abord, vous décollez vos doigts de la main gauche du manche, puis
  • vous pincez la corde e avec votre annulaire de la main droite (comme d’hab).
  • Vous réalisez ensuite un hammer-on, pull-off en e5 avec votre index gauche.
  • placez votre annulaire gauche en B7 et grattez la corde B avec votre majeur droit. Continuez avec un pull-off de votre annulaire gauche.
  • Jouez à nouveau la corde B (à vide donc) puis faite un hammer-on avec l’index gauche (en case B5)
Commencer par réaliser cet enchainement lentement. Ecoutez bien le morceau pour comprendre le rythme.

Cette seconde partie de l’intro se termine presque de la même manière que commence le morceau. Presque … car vous allez barrer légèrement, avec votre index droit, les cordes G, B et e entre les cases 12 et 13. De ce fait, en jouant ces cordes, vous allez uniquement obtenir les harmoniques des notes (la fondamentale disparait).

Les mesures 13, 14 et 15 sont identiques aux premières mesures du morceau.

Intro Nothing Else Matters: dernière partie

La fin de l’intro de Nothing Else Matters débute à la 16e mesure. Elle nécessite de réaliser plusieurs accords barrés.

Dans la mesure 16, vous réalisez avec la main gauche un E mineur barré. C'est-à-dire que votre index barre les cordes A, D, G, B et e en 7e case. Votre annulaire se positionne en D9, votre auriculaire en G9 et votre majeur en B8. Avec votre main droite, vous grattez ensuite successivement les cordes de E (à vide), A, D, G puis les cordes B et e en même temps. Il ne faut surtout pas gratter les 6 cordes simultanément. Attention la première note et la dernière note de l’accord durent plus longtemps que les autres.

Durant la mesure 17, vous positionnez votre main gauche en accord de D majeur barré. L’index vient sur la case A5 et l’annulaire barre les cases D7, G7 et B7. Gratter les cordes avec la main droite comme précédemment. Ensuite vous déplacez l’accord 2 cases vers la gauche pour obtenir un C majeur barré.

Ces 2 mesures sont ensuite répétées 2 autres fois, pour aboutir à la mesure 20.

Durant la mesure 20, vous faites la même chose, mais avec la main gauche en position G barré, puis la main gauche en position B7 barré.

Les 2 dernières mesures de l’intro sont les mêmes que les premières mesures de l’introduction.

Couplet Nothing Else Matters

Bientôt: la présentation du couplet ...